Accueil > Actualités > La nouvelle révélation du piano !

La nouvelle révélation du piano !

...On le savait excellent flûtiste autant à écouter qu’à regarder jouer tant tout son être se donne entièrement à la musique. Ce dimanche 29, un public nombreux l’a découvert donnant un concert au piano en compagnie de Thierry Mathé à la contrebasse et de Thomas Galvan à la batterie.

Un trio jazz avec Stéphane Ducassé au piano, c’est de nouveau un spectacle à part entière !
Stéphane Ducassé l’explique : il aime interpréter des morceaux d’auteurs parfois inconnus, délaissés ou même incompris et il raconte l’histoire avant de nous la révéler en musique.

Le programme ? « Piano 1900 Romances et Ragtime « ! Trois chapitres « A Tennessee Tentaliser », gaîté, rythme swing, dansant, assis Stéphane Ducassé bouge quand même, allant presque jusque parler sa musique dans un perpétuel mouvement du visage.

« The Augustun Club Walses », du sweet pickles, version ancestrale enflammée de Panama influence cubaine et Rag du début du cinéma : l’auditoire voyage, rêve et savoure !

« Lily Queen » on débute avec « Chicago » puis « Nocturne » et « le lac de Come » : la beauté de cette mélodie amène presque les larmes, avant que le final n’apporte un mélange de styles en apothéose.

Oui ! Stéphane Ducassé, aventurier, fougueux, sentimental, sait « envoûter son public », parfaitement accompagné à la contrebasse et compris par Thierry Mathé dont le charisme et l’expérience (guitariste de formation) ne pouvait qu’apporter « le petit grain d’épice » indispensable à la saveur du piano. Il en fut de même pour le jeune Thomas Galvan à la batterie qu i, au pied levé, remplaça le batteur Tony Lavaud, s’intégrant parfaitement au magnétisme de Stéphane Ducassé, . Merci Moirax Tourisme : le public s’est laissé emporté !